Programme 2018

Et si nous changions de politique ?
Avec notre programme, c’est possible !

Et si nous vous aidions à vivre en bonne santé ?

Mobilité :Pour moins de gaz d’échappement dans nos rues, nous mettrons tout en œuvre pour

  • étudier le contournement de la ville,
  • aménager un rond-point à la place des feux près de la gare d’Athus,
  • créer des parkings aux accès principaux de la commune ainsi qu’aux abords de la gare d’Athus avec création d’une gare routière,
  • créer des parkings de délestage pour les poids lourds (ancienne aire douanière d’Aubange,…),
  • organiser des navettes vers les gares avec des zones de « kiss and drive »,
  • revendiquer le statut de gare mixte (SNCB/CFL) pour les gares d’Aubange et d’Halanzy,
  • promouvoir les lignes du TEC en particulier celles qui parcourent nos villages ruraux (Rachecourt, Battincourt, Aix-sur-Cloie, Guerlange).

Environnement : Pour une commune plus verte, nous mettrons tout en œuvre pour

  • promouvoir le « zéro déchet » en collaboration avec les citoyens, les commerçants, les écoles…,
  • forcer l’enfouissement des lignes à haute tension néfastes à la santé,
  • utiliser les énergies renouvelables dans les bâtiments publics, pour l’éclairage public (LED) et lors du remplacement des véhicules communaux,
  • Pourvoir à un entretien régulier de nos cours d’eau et au fleurissement des berges,
  • Mettre en réserve naturelle la zone du Broch à Aubange,
  • Offrir à chaque ménage de la commune un chèque commerçant récompensant un passage régulier au parc à conteneurs.

Maison de repos Bellevue : pour un lieu de vie où les résidents se sentent chez eux, nous mettrons tout en œuvre pour

  • créer des appartements pour couples au juste prix,
  • ouvrir un centre de jour ainsi qu’une résidence service,
  • mettre à disposition des résidents une assistance psychologique attachée à la maison de repos,
  • promouvoir les activités culturelles et de détente,
  • Centraliser dans les cuisines du home Bellevue la préparation des repas des écoles communales, du home, du CPAS et des crèches.

Santé : pour optimaliser l’appui en matière de santé aux citoyens, nous mettrons tout en œuvre pour

  • renforcer l’accueil et l’installation de nouveaux médecins (généralistes, spécialistes et stagiaires) dans la commune,
  • créer un service qui permette, dans les quartiers, de détecter à temps les maladies liées au grand âge et de relayer l’information vers les professionnels compétents,
  • ajouter la santé dans les attributions échevinales,
  • défendre inconditionnellement le maintien de l’hôpital d’Arlon.

Et si nos lieux de vie reprenaient partout une dimension humaine ?

Propreté : pour une ville sans détritus, nous mettrons tout en œuvre pour

  • remettre en activité une ambulance verte pour l’aide à l’évacuation des déchets,
  • soutenir et améliorer la collaboration entre le service travaux et les bénévoles de « VolonTerre »,
  • acquérir du matériel permettant un ramassage des déchets et un nettoyage de nos rues plus performants, installer de nouvelles poubelles publiques dans les villages et sensibiliser les nouveaux arrivants au tri des déchets via une brochure d’accueil,
  • obliger les propriétaires des zonings industriels et commerciaux à nettoyer régulièrement leurs sites ainsi que l’accès à ceux-ci,
  • installer des WC publics automatiques,
  • installer des poubelles de déjections canines.

Habitat : pour des logements qui respectent les habitants, nous mettrons tout en œuvre pour

  • définir des critères urbanistiques en accord avec les attentes des citoyens : espaces aérés, dotés d’espaces verts, de parkings et avec des infrastructures publiques (école, crèche, café citoyen, plaine de jeux, jardins communautaires, centre d’artisanat,…),
  • réorienter la rénovation urbaine d’Athus, notamment en supprimant d’anciens bâtiments industriels ou commerciaux (Midway),
  • acquérir des terrains pour créer de nouvelles places à bâtir,
  • prévoir pour chaque nouvel immeuble un espace poubelle abrité,
  • augmenter la prime communale aux particuliers pour la réalisation de travaux d’économie d’énergie dans les logements et instaurer une prime pour des travaux favorisant le maintien à domicile (WC, douche, salle de bain adaptée, escaliers adaptés, etc.),
  • obliger les promoteurs à prévoir des logements adaptés aux personnes âgées ou à mobilité réduite en vue de leur maintien à domicile,
  • créer des maisons d’urgence pour les familles ou des femmes avec enfants.

Pistes cyclables et sentiers : pour encourager la mobilité douce, nous mettrons tout en œuvre pour

  • rétablir les sentiers communaux oubliés ainsi qu’un réseau de voies lentes intervillages,
  • restaurer les sources du Brüll (Aix-sur-Cloie) et les relier par un sentier au site de Clémarais,
  • créer de nouveaux parcours de promenade dans nos bois communaux,
  • dans le cadre d’un plan vélo (Vel’Aubange), construire des pistes cyclables et installer des bornes pour vélos électriques,
  • améliorer la liaison « Musson-Battincourt » le long de la Batte, « Aix-sur-Cloie-Messancy » via l’étang et Halanzy-Piédmont,
  • réaliser un espace récréatif et de promenade dans le cadre du réaménagement de l’ancien étang de pêche d’Athus.

Développement rural : pour que nos villages retrouvent leur mot à dire dans l’investissement communal, nous mettrons tout en œuvre pour

  • lancer un Plan Communal de Développement Rural (PCDR), en collaboration avec les citoyens et la Fédération rurale de Wallonie (embellissement de nos villages, nouveaux espaces publics, sécurisation,…).

Et si nous étions tous mieux connectés ?

Smart city : Pour faire d’Aubange une ville « intelligente », dirigée vers l’avenir, nous mettrons tout en œuvre pour

  • installer des bornes d’information et le WiFi gratuit dans les bâtiments communaux (Hôtel de Ville, Syndicat d’Initiative, bibliothèques, Home Bellevue, …),
  • engager un Smart City Manager communal (responsable des nouvelles technologies) qui sera notamment chargé du développement harmonieux de l’Espace Public Numérique (premiers pas sur un ordinateur, formation à l’informatique, recherche d’emploi et d’information, cours pour seniors, etc.) et de définir une feuille de route pour le développement ultérieur vers la ville intelligente (e-square, fibre optique,…),
  • développer plus d’applications en ligne vers divers services communaux (urbanisme, population, travaux, Syndicat d’initiative, CPAS, Home Bellevue,…),
  • créer une e-plateforme de co-voiturage,
  • mettre en place une application de localisation des déchets sauvages.

Et si nous remettions le citoyen au centre ?

Lien entre générations : pour rassembler jeunes et plus âgés autour de projets communs, nous mettrons tout en œuvre pour

  • prévoir un espace de rencontre active entre générations (transmission mutuelle d’expérience dans le futur centre de jour à Bellevue),
  • aménager un jardin d’agrément intergénérationnel sur le site de l’ancien crassier d’Halanzy, site d’un grand intérêt biologique,
  • Utiliser un minibus communal pour conduire à la demande les personnes âgées ou à mobilité réduite à diverses manifestations.

Associations locales et initiatives citoyennes : pour encore plus de projets rassembleurs, nous mettrons tout en œuvre pour

  • instaurer un Conseil des Associations avec les représentants de celles-ci, y compris les Clubs de jeunes,
  • attribuer un budget participatif à des initiatives individuelles ou de groupe au profit des citoyens,
  • continuer d’investir dans l’achat de matériel communal qui sera mis à la disposition des associations,
  • continuer à soutenir tous les mouvements de jeunesse (locaux, aide financière et/ou logistique),
  • organiser la consultation citoyenne via référendum,
  • alléger la procédure « Plan d’urgence et de sécurité » imposée aux associations et l’adapter selon les types de manifestations.

Accueil et intégration des nouveaux Aubangeois : pour qu’ils se sentent vite chez eux, nous mettrons tout en œuvre pour

  • mettre une brochure d’accueil à disposition des nouveaux inscrits dans la commune en rappelant les droits et devoirs de chacun,
  • augmenter le nombre de cours de français à destination des nouveaux arrivants non-francophones (soutien à l’A.S.B.L. Lire et Ecrire,…).

Et si nous nous sentions tous en sécurité ?

Plan de sécurité : pour être prêt à faire face à toute situation de crise, nous mettrons tout en œuvre pour

  • effectuer régulièrement des exercices d’urgence avec la police, les pompiers, la protection civile, le Service Médicalisé d’Urgence et de Réanimation (SMUR) et l’armée.

Police : pour assurer la protection des personnes et de leur biens, nous mettrons tout en œuvre pour

  • étendre la surveillance par caméra aux zones à risques dans tous les villages,
  • engager des gardiens de la paix pour plus de présence dans nos rues et autour de nos écoles,
  • améliorer les infrastructures d’accueil au citoyen dans le bureau de police.

Sécurité des voiries : pour des déplacements sans risque, nous mettrons tout en œuvre pour

  • réaliser des trottoirs partout dans nos villages. Par exemple : Aix-sur-Cloie (rue Claie,… ), Battincourt (rue des Sept Fontaines, …), Halanzy (rue de l’Industrie,…), Aubange (Quartier de Bikini,…), Guerlange (avec création d’un parking pour les activités de La Stuff, …), Rachecourt (rue de la Marne, Bochet,…),
  • rénover la Grand-Rue d’Athus, en collaboration avec la Région wallonne,
  • rénover les voiries et les trottoirs défectueux en accordant une attention accrue aux personnes à mobilité réduite et aux parents avec leur poussette selon un programme équitablement réparti entre toutes les sections,
  • faire un inventaire des lieux mal éclairés et dangereux, et y remédier,
  • installer des dispositifs de ralentissement plus efficaces là où cela se justifie (chicanes, plateaux, portiques,…).

Et si nous innovions ?

Formation: pour faciliter l’accès au marché du travail, nous mettrons tout en œuvre pour

  • mettre en place, en collaboration avec le FOREM, des formations spécifiques pour les métiers en pénurie (maçons, poseurs de châssis,…),
  • organiser des cours de langue allemande et luxembourgeoise,
  • dresser l’inventaire des compétences des personnes d’origine étrangère en situation légale pour les inciter à demander l’équivalence de leur diplôme,
  • soutenir la création à Aubange d’une maison de la formation (avec école de langues) ainsi que d’un observatoire territorial transfrontalier.

Economie et commerce : pour que nos commerçants et nos artisans reviennent, nous mettrons tout en œuvre pour

  • favoriser les circuits courts notamment en approvisionnant écoles, home et crèche avec des produits issus de cette filière,
  • encourager la création d’un repair- café (réparation du petit électro-ménager,..),
  • soutenir l’économie solidaire telle que OXFAM, Solidarité Aubange et les Systèmes d’Echanges Locaux (SEL),
  • étudier en partenariat public-privé la création de parkings aériens ou souterrains à Athus et Halanzy,
  • établir un cadastre des entreprises et des commerces locaux afin de favoriser de nouvelles implantations (professions libérales, types de commerces inexistants),
  • installer un espace de co-working pour favoriser l’émergence de jeunes entrepreneurs,
  • lutter contre les installations sauvages de carrosseries dans les centres d’agglomération.

Et si nous cultivions un esprit sain dans un corps sain ?

Ecoles : pour préparer nos enfants à affronter la vie avec les meilleurs armes, nous mettrons tout en œuvre pour

  • soutenir le maintien des écoles dans toutes les entités,
  • agrandir les écoles communales pour répondre à l’accroissement de la population scolaire (recherche de subsides),
  • équiper toutes les écoles communales de moyens d’enseignement digitaux (ordinateurs, tablettes, tableaux interactifs, …),
  • organiser un ramassage scolaire à pied ou à vélo, avec l’aide de la Police locale,
  • adapter toutes nos classes à l’accueil d’enfants présentant des handicaps physiques.

Culture : pour un épanouissement et un meilleur équilibre entre travail et loisirs, nous mettrons tout en œuvre pour

  • développer des projets pour promouvoir les artistes locaux (salon du hobby, nos peintres, nos sculpteurs, nos musiciens, nos choristes,…) grâce à l’attribution d’un prix du mérite artistique,
  • héberger dans un même bâtiment communal nos deux musées (Athus et l’Acier, l’Univers des Pompiers), et développer le musée minier à Halanzy,
  • créer un musée de la vie locale,
  • agrandir le Centre culturel pour plus de confort et créer des places de parking sur la placette du centre à Athus,
  • poursuivre les projets menés par nos bibliothécaires à Athus (conférences littéraires), Halanzy (conférences développement durable) et Rachecourt (graineterie). Cette dernière bibliothèque sera implantée dans l’ancien Hôtel de Ville,
  • maintenir le soutien financier à nos groupes musicaux,
  • initier la création d’un cercle généalogique pour la Ville d’Aubange,
  • initier des partenariats culturels « public-privé » et créer un agenda culturel transfrontalier.

Patrimoine : pour mieux faire connaître l’Histoire de nos villages, nous mettrons tout en œuvre pour

  • créer un circuit de visite de nos bâtiments et sites emblématiques (Clémarais, lavoirs, églises, calvaires, patrimoine industriel et minier, logements ouvriers, …),
  • décentraliser les conférences du Cercle d’Histoire de Messancy-Aubange, ainsi que les expositions en partenariat avec les associations locales, afin de mettre en valeur le patrimoine et l’histoire de nos différentes entités,
  • poursuivre la rénovation de nos cimetières (cimetière d’Aix-sur-Cloie, cimetière de Guerlange, ancien cimetière de Rachecourt, la vieille partie du cimetière d’Aubange,…),
  • restaurer enfin le cimetière classé de Guerlange (murs, chapelle, sépultures),
  • finaliser la valorisation du magnifique site naturel de Clémarais (étangs et espaces verts), restaurer la tour aux effraies et créer un parking accessible aux véhicules de secours.

Sport et Loisirs : pour bien-être de tous les sportifs, jeunes ou plus âgés, nous mettrons tout en œuvre pour

  • dédier le site de l’ancien crassier d’Halanzy au sport et aux loisirs (acrobranches, parcours santé, plaine de jeux,…), sans dénaturer son écosystème,
  • construire la nouvelle piscine d’Athus et consacrer l’actuel centre sportif aux sports d’équipes (mini-foot, volley-ball, handball, basket-ball) et individuels (arts martiaux,…),
  • aider à l’organisation de compétitions sportives officielles (marathon, courses cyclistes, arts martiaux,…),
  • soutenir la formation des entraîneurs et des éducateurs sportifs,
  • doter chaque club de football de la Ville d’installations modernes et organiser un tournoi de football transfrontalier.

Lien du programme 2018 au format PDF