Réaction aux propos de Daniel Lapraille dans l’Avenir du Luxembourg du samedi 12 janvier 2013

Le cdH Aubange déplore les attaques à l’encontre de l’ex-bourgmestre Jean-Paul Dondelinger et :

  • réaffirme son soutien vis-à-vis de l’ancienne coalition cdH-PS et plus particulièrement à l’ex-bourgmestre Jean-Paul Dondelinger.
  • confirme que la décision de demander le report du conseil communal du 4 janvier a été prise à l’unanimité des mandataires cdH. Il ne s’agit donc nullement d’une erreur bénigne mais d’une illégalité d’ailleurs reconnue par la bourgmestre Véronique Biordi et l’Echevin François Rits.
  • précise que le code de la démocratie locale prévoit explicitement que l’affichage au public doit être effectué dans un délai de 7 jours francs précédant le conseil. Il a été réalisé la veille.

Le cdH Aubange insiste sur sa volonté, non seulement de faire respecter les lois, MAIS aussi de travailler au développement de la Commune d’Aubange pour le plus grand bien des citoyens.

Au nom des conseillers communaux,
La Présidente,
Chantal Gaillard

Réaction aux propos du MR Aubange dans l’Info du mardi 8 janvier 2013

En réaction aux déclarations irrespectueuses du MR aubangeois, envers l’ex-bourgmestre Jean-Paul Dondelinger, le cdH Aubange :

  • réaffirme son soutien vis-à-vis de l’ancienne coalition cdH-PS et plus particulièrement à l’ex-bourgmestre Jean-Paul Dondelinger.
  • confirme que la décision de demander le report du conseil communal du 4 janvier a été prise à l’unanimité des mandataires cdH. Il ne s’agit donc nullement d’une erreur bénigne mais d’une illégalité d’ailleurs reconnue par la bourgmestre Véronique Biordi et l’Echevin François Rits.
  • rappelle au MR qu’une gestion communale est collégiale et qu’avec des propos méprisants sur la gestion passée, il critique son partenaire actuel. Par ailleurs, aux élections d’octobre 2012, l’alliance cdH-PS sortait renforcée des urnes, preuve du soutien populaire à la soi-disant mauvaise gestion.

Le cdH Aubange insiste sur sa volonté, non seulement de faire respecter les lois, MAIS aussi de travailler au développement de la Commune d’Aubange pour le plus grand bien des citoyens.

Au nom des conseillers communaux,
La Présidente,
Chantal Gaillard