La dernière campagne du bourgmestre

À l’issue d’une première marche à travers la commune, le cdH a présenté sa liste emmenée par le maïeur Jean-Paul Dondelinger.

Deux candidats supplémentaires ont été nécessaires pour remplir toutes les cases de la première liste officielle présentée aux suffrages des électeurs dans la commune d’Aubange, celle du cdH. En effet, en octobre 2012, de 23 on passera à 25 conseillers communaux. Pour tenter de ravir les postes supplémentaires, Jean-Paul Dondelinger propose une liste fortement renouvelée, mais aussi composée de nombreux jeunes aux compétences multiples.

« Des étudiants, des ingénieurs, des physiciens, etc. », précise le bourgmestre.

Dimanche en fin de matinée, celui qui tient les rênes de la troisième plus forte commune de la province a rassemblé ses troupes pour évoquer quelques éléments de campagne. « Le bilan de cette législature peut être considéré comme très positif : les finances sont saines, on a ressorti de très vieux dossiers comme la bibliothèque dans l’immeuble HL et encore l’aménagement de Clémarais auquel on ne croyait d’ailleurs plus. À côté de cela, on a aussi initié de nouveaux projets comme celui de la rénovation urbaine d’Athus ».

Le programme pour ces six prochaines années est en voie d’élaboration. Il déclinera les lignes générales du parti, à savoir : « Semer des graines d’humanité dans la commune », mais proposera aussi des aspects spécifiques pour Aubange. La lutte contre l’insécurité sera l’un des axes majeurs.

En 2006, le groupe cdH avait emporté une victoire « historique » en enlevant 9 sièges face au bastion PS auquel il enlevait aussi le mayorat. Un PS qui devait se contenter de 8 sièges. Ces deux groupes en alliance ont conclu un accord de reconduction « toujours d’actualité » face aux actuelles listes Écolo (1 siège) et ROC (5 sièges).

Le bourgmestre Jean-Paul Dondelinger a encore précisé qu’il s’agirait de sa dernière campagne, de sa dernière législature et accordera leurs chances à des jeunes pour qu’ils deviennent les futurs gestionnaires de la Commune !

Source : DAUVENT Jean-Paul, L’Avenir du Luxembourg, mardi 8 mai 2012.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.